Chêne-liège, retrouver les secrets des subéraies

Le Liège Gascon, association de relance de la filière liège en Gascogne, est nouvellement membre de Fibois Landes de Gascogne.

Le liège rejoint les différentes essences de bois qui peuplent le massif des Landes de Gascogne. Les subéraies – forêts, plantations de chêne liège – font non seulement partie du patrimoine des massifs du Marensin dans les Landes (40) et de l’Albret dans le Lot-et-Garonne (47) mais sont aussi un enjeu de relance économique pour notre territoire.

L’action de l’association « Le Liège Gascon » s’inscrit dans le long terme, en raison du temps nécessaire à la remise en production des chênes-lièges qui n’ont pas été exploités depuis plus de 40 ans. Cette action doit permettre aux générations futures de bénéficier à nouveau de cette ressource rare et unique en Gascogne.

Source : Sud-Ouest Européen N°30, p. 53-66, Toulouse, 2010 – Jean-Yves PUYO

Découvrez en image l’exploitation du chêne liège et ses savoir-faire.

Vous voulez en savoir plus ?
Rendez-vous sur la page…

Le liège gascon